Réseau cyclable

 

PRINCIPES :


Selon le CEREMA

  • tout itinéraire vélo doit être court, direct, confortable et lisible quelles que soient les formes successives qu’il prend.
  • le maillage du réseau doit être suffisamment fin pour intéresser l’ensemble de la population et offrir les trajets les plus courts aux cyclistes.
  • la continuité du réseau doit être la règle. C’est elle qui, avec la signalisation et la bonne insertion des itinéraires dans les quartiers traversés assure sa cohérence. Des aménagements isolés ne suffisent pas pour convaincre habitants et visiteurs de se déplacer à bicyclette. Il faut pour cela les relier en un ensemble d’itinéraires cohérents couvrant toute l’agglomération.

 Extrait de « Le vélo à la reconquête des villes  » de Nicolas Pressicaud, consultant en mobilités douces :

  • « …une amélioration sensible de la sécurité des déplacements vélo passe essentiellement par une approche d’ensemble du réseau de voirie et un plan d’action visant à faire en sorte que, partout où le cycliste est amené à se déplacer, il bénéficie de conditions de circulation décentes du point de vue de la sécurité. »


L’OBJECTIF DE SAINTES A VELO EST D’ABOUTIR A LA CRÉATION D’UN VÉRITABLE RÉSEAU CYCLABLE 
permettant de se rendre en sécurité en tous points de la ville.
Les zones de rencontre, zones 30 et aires piétonnes, qui sont par nature des voies concourant à la sécurité des déplacements, s’inscrivent dans le réseau cyclable.

Réalisations depuis 2010 :
La page  » plan des itinéraires cyclables » vous permet de suivre la progression des réalisations.
Ce plan montre clairement l’intérêt de compléter les axes suivants :
– Est-ouest : de la gare au rond point Vladimir. Le point noir de la traversée du pont Palissy ayant sauté avec la création de bandes cyclables et d’un sas à vélo, la continuité de l’itinéraire passe par l’aménagement de l’avenue Gambetta, du cours National et du cours Lemercier. L’apaisement de la vitesse par le traitement de ces voies en zone 30 est souhaitable.

– Nord-sud : de la Banque de France au rond-point de Diconche. 
La finalisation de cet itinéraire, fin 2010, fait apparaitre de nouveaux tracés sur le plan des itinéraires cyclables. Rappelons que l’intérêt majeur est de relier au centre ville les centres commerciaux et zones d’habitation des Boiffiers et de Bellevue, ainsi que le lycée de Bellevue.
Une nouvelle fois, nous appelons l’attention de la police sur la nécessité de faire respecter l’interdiction de stationner cours Reverseau les jours de marché.

L’aménagement des allées Castagnéry en 2012 a permis de faire la jonction avec l’avenue de Saintonge

 Du Centre vers l’Est : mise en Sens unique et Z30 du quai de La Roche pour les voitures et donc double sens cyclable le long de la Charente. On peut déplorer que le quai de Verdun présente une piste en calcaire peu utilisable par les vélos.

 Quartiers Zone 30 

Le quartier St Pallais en 2011 a bénéficié de la mise en place d’une large zone 30 rive droite.
L’aménagement du quartier St Vivien a été réalisé en 2012.
Une partie du quartier des arènes a été aménagé fin 2011, nous avons obtenu le double sens cyclable de la rue St Eutrope et de la rue de l’Alma. Cela améliore le trajet Centre Ville-quartier de l’hôpital.
Les services techniques ont également terminé fin 2011 le raccordement de la bande cyclable du cours du maréchal Leclerc à celle de l’avenue de Vladimir.
Le quartier Saint Pierre a été mis en zone 30 en 2018.

 A SAVOIR :
Toute voie à sens unique peut être mise en double sens cyclable, ceci avec un marquage au sol. Marquage non obligatoire dans les zones 30 ou zones 20.

  1. Le marquage au sol est facultatif mais recommandé. Il n’a pas lieu d’être si la largeur de la voie est inférieure à 4,50m  et si le trafic est inférieur à 1000 véhicules/jour, (source fiche Certu N°06 Avril 2008.)
  2. L’étroitesse de la chaussée n’est pas un obstacle à la création d’un DSC.
  3. La signalisation horizontale (marquage au sol) n’est pas obligatoire au contraire de la signalisation verticale (panneaux). Ainsi,
    des panonceaux 
    M9v2 (mentionnant “SAUF Vélo (pictogramme)” ou “INTERDIT SAUF CYCLISTE” devront être placés sous les panneaux “sens interdit”). Le panneau C24a demeure quant à lui optionnel.


En application de cette disposition, nous maintenons notre demande à la municipalité d’autoriser le double sens dans un certain nombre de rues, et en priorité :
– rue du Pigeonnier

De façon générale, nous souhaitons que tout le centre ville soit mis en zone 30, ainsi que tous les espaces de circulation devant les établissements scolaires.

Vos suggestions sont les bienvenues.